Une tortue imbriquée prête à retrouver la liberté à la Réunion !

Une tortue à la Réunion © Alex Mustard / NPL

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 24 mars, une tortue imbriquée, surnommée Miti, récupérée en très mauvais état au mois de mars, au large de la côte de Boucan Canot, sur l’île de la Réunion, sera relâchée dans les eaux ce dimanche ! Elle a reçu ces derniers mois les soins de Kélonia, l’observatoire des tortues marines, qui participe aussi aux programmes de recherche de protection de ces espèces et de leurs habitats, après avoir été blessée par un hameçon, et rendue malade à cause des fils de pêches qu’elle avait ingérée. Le cas de Miti est également celui de beaucoup de d’autres, puisque l’observatoire estime que la quasi-totalité des tortues sont impactées par les déchets plastiques, ou les fils de pêches, qu’elles prennent pour des méduses et des algues…

Un grand nettoyage sera d’ailleurs organisé, ce dimanche 26 juin, avant le lâché de Miti dans les eaux prévu au Cap de La Houssaye. Le collectif citoyen « Les Z’amis du Cap » prévoit de débarrasser le rivage et les fonds marins de tous les déchets, pour que Miti et tous les autres puissent s’épanouir dans un environnement propre !

La tortue imbriquée est l’une des huit espèces actuelles de tortues marines, et se retrouve dans tous les océans du globe. L’espèce tire son nom de ses écailles, qui se chevauchent les unes au-dessus des autres de telle façon que cela ressemble aux tuiles d’un toit de maison !

Source : Clicanoo