Cinq espèces marines à découvrir dans BLUE

Une crevette arlequin © Helen Sampson / Disney

+ A A -

Disneynature

"BLUE" nous plonge au coeur de l'océan à la rencontre des dauphins, des baleines ; mais s’attache également à conter celles d’autres animaux en montrant à chaque fois les liens qu’ils tissent entre eux. Un réseau interconnecté constituant un équilibre aussi magique que fragile. Laissez vous émerveiller par ces animaux marins parfois méconnus, mais hauts en couleurs, comme la squille multicolore ou la crevette arlequin !

L'Hippocampe pygmée


Avec une taille maximale de 2 centimètres, l'Hippocampe pygmée fait partie des plus petites espèces d'hippocampes connues. Ce poisson discret a un secret pour déjouer les prédateurs : un remarquable système de camouflage. Il passe l’intégralité de sa vie d’adulte sur les gorgones, des coraux de couleur rose à jaune sur lequel il se fond parfaitement !

On le retrouve dans les eaux tropicales du centre du Bassin Indo-Pacifique soit de l'Indonésie aux Philippines ainsi que des îles méridionales du Japon à l'Australie et à la Nouvelle-Calédonie.
 


Le zancle cornu

Son nom ne vous dit peut-être rien. Le zancle cornu a pourtant été rendu célèbre par Gill, le poisson balafré, dans « Le Monde de Nemo ». Ce beau poisson tropical existe bel et bien dans l’océan, et fait une apparition dans « BLUE », pour le plaisir de nos yeux. Le poisson, emblématique des récifs coralliens de l’océan indien, arbore sur ses flancs de larges bandes noires et blanches tachées de jaune, et une bouche fortement proéminente, semblable à une corne, qui lui a valu son nom.
 


Le poisson-clown

Vous l’avez aimé dans le « Monde de Nemo », vous l’aimerez aussi dans « BLUE ». Le poisson-clown doit son nom à ses couleurs vives et bariolées, qu’il arbore fièrement dans les océans Indien et Pacifique. Il aussi est célèbre pour vivre en symbiose avec un autre animal marin : L’anémone de mer. Insensible au venin de l’anémone, le poisson-clown habite au cœur de ses longs tentacules, à l’abri des prédateurs. En échange, il n’hésite pas à attaquer les tortues ou autres poissons passant aux alentours, protégeant du même coup l’anémone !
 


La squille multicolore

Avec une carapace d’un vert étincelant sur le dessus et rouge sur le dessous, des pattes d’un orange vif, et une tête bleu électrique, la squille multicolore est si bariolée qu’il en devient difficile de compter toutes ses couleurs ! Derrière son allure de clown, la squille multicolore d’une quinzaine de centimètres de long, est une redoutable boxeuse. Elle détient le record de l’uppercut le plus puissant de l’Océan. En effet, en expédiant sa paire de pinces à une vitesse de 120 km/h, cinquante fois plus vite que le clignement d’un œil, elle déploie une force équivalente à cent fois son propre poids.
 


La crevette arlequin

Derrière son magnifique costume blanc agrémenté de tâches bleues, la crevette arlequin est une redoutable prédatrice des eaux chaudes de l'Indo-Pacifique. Elle se nourrit essentiellement d'étoiles de mer, qu’elle capture et renverse à l’aide de ses grandes pinces !