Les phoques de Weddell, forces tranquilles des glaces

Un phoque de Weddell © Coline Marciau / IPEV

+ A A -

Coline Marciau / IPEV

Les phoques de Weddell sont facilement visibles sur la banquise affichant un air pataud et somnolent. L'été austral touche à sa fin, en Antarctique, et les phoques s'éloigneront bientôt des côtes pour chasser sous la banquise, lorsque l'hiver sonnera.
Les phoques de Weddell sont extrêmement agiles sous l'eau, et d’excellent plongeurs pouvant descendre jusqu’à 750 mètres et rester jusqu’à 73 minutes sans accès à l’air libre. Les mâles entretiennent des trous dans la glace grâce à leurs incisives orientées vers l’avant. Ces trous représentent les entrées de leur territoire sous-marin qu’ils défendent agressivement des autres mâles. Ils sont ainsi susceptibles de se reproduire avec toute femelle entrant dans leur territoire qu’ils auront attirée par leurs vocalisations. Après 9 mois de gestation, celles-ci mettent bas sur la banquise et restent avec leur veau hors de l’eau pour les premières semaines. Poussé par sa mère, le jeune phoque entre ensuite dans l’eau afin de compléter son alimentation puis devenir autonome au bout de 5 à 6 semaines. Cette période est énergétiquement très couteuse pour la mère puisqu’elle perd en moyenne 2 Kg pour 1 Kg pris par le veau et pèsera environ 150 Kg de moins à la fin de l’élevage.

Antarctique

L'Antarctique parfois appelé continent austral ou continent blanc, est le continent le plus méridional de la Terre. Situé autour du  pôle Sud, il est entouré par l'océan Antarctique et bordé par les mers de Ross et de Wedell.

VOIR SUR LA CARTE

Notre partenaire

Coline Marciau

Coline Marciau

Cette passionnée de grands espaces, et amatrice de sports de montagne, spécialiste en ornithologie, a rejoint la base française Dumont-D'urville en Antarctique pour l'année 2017.

http://www.institut-polaire.fr/