Une ombre au fil de l’eau

Ombre commun dans le courant d'une rivière France Yannick Gouguenheim / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

Le mimétisme de sa robe est parfait, tellement parfait qu’il est souvent plus facile d’apercevoir son ombre, que lui-même. D’où le nom de ce poisson de rivière. Avec son corps allongé et brillant, sa nageoire dorsale bien développée, l’ombre appartient à la famille des salmonidés. Ce poisson d’eau vive, notamment présent dans la Dordogne en France, se plaît dans les eaux fraîches, rapides et profondes. Très sensible à la qualité de l’eau - il a besoin d’une eau pure et bien oxygénée – cette espèce est un bon indicateur de la qualité du milieu. C’est au printemps, en ce moment même, après le dégel que l’ombre adulte remonte les rivières pour frayer dans les zones riches en hauts fonds et à courant rapide. Après avoir déposé les œufs, ils resteront une vingtaine de jours sous les graviers ou petits cailloux avant d’éclore. En France, l’ombre est sur la liste rouge des espèces menacées.
 
Source : DORIS