Un congrès pour sauver la biodiversité arctique

Aurore boréale au dessus de la taïga en hiver © Biosphoto / Alan Dyer / Visual and Written - Aurore boréale au dessus de la taïga en hiver - Canada

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 2 décembre, et jusqu’à jeudi, s’ouvre le Congrès sur la Biodiversité Arctique, en Norvège. Au Nord, très au Nord se trouve l’Arctique, qui représente 40% du territoire canadien. Au pays du mythique ours polaire, du mystérieux narval et du peuple des Inuits, le réchauffement y est beaucoup plus rapide qu’ailleurs. Dominique Berteaux, chercheur en biodiversité nordique, s’est rendu dans l'Arctique pour observer la faune et la flore « Il faut réaliser que ce qui se passe à l'autre bout de la planète, parfois, est causé par nos comportements de tous les jours », affirme le biologiste. Le Conservation of Arctic Flora and Fauna  a pour objectif de promouvoir et préserver la conservation de la biodiversité arctique par le dialogue entre les différents acteurs clés. Pour en savoir plus sur l'Arctique  : Jean-Louis Etienne