20e Nuit internationale de la chauve-souris

Oreillard commun © Hans Christoph Kappel / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Cette nuit, du crépuscule à l’aurore, l’Europe célèbre l’un des mammifères les plus malaimés mais aussi l’un des plus méconnu: la chauve-souris. 36 espèces cohabitent en Europe mais ce sont plus d’une centaine d’autres chauves-souris qui survolent les territoires situés outre mer. Organisé par la LPO et la Société Française pour l'Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM), cet événement sera l’occasion de découvrir ces petits mammifères si fascinants. Savez-vous par exemple qu’une pipistrelle peut détecter grâce à son système de sonar appelé écholocation, un fil d’un diamètre de 0,8 mm et l’éviter par une nuit noire ? Elles utilisent beaucoup d’ultrasons mais ces petits cris, parfois audibles par les enfants ne portent pas très loin, rarement au-delà de 1à mètres. Aussi, elles crient fort (120 décibels) et très souvent. L’équivalent d’une sirène d’alarme puissante. Comment faire pour ne pas devenir sourdes ? La chauve-souris dispose d’un petit clapet dans l’oreille qui se ferme automatiquement quand elle crie. Ainsi, elle ne risque pas de blesser son système auditif. Pour en savoir plus sur ces animaux, consultez le programme des animations qui ont lieu ce week-end partout en France ici : http://www.nuitdelachauvesouris.com/organisation-animation. Source : LPO & La Salamandre

Provence-Alpes-Côte d'Azur

VOIR SUR LA CARTE