A Bornéo, tous les insectes ne pondent pas des œufs

Cerambycidae, Borneo © Minden Pictures / Ch'ien Lee / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Papillons, coccinelles, abeilles, moustiques et autres cigales pondent des œufs desquels émergent des larves, souvent très différentes des adultes. Une expédition dans les montagnes de Bornéo vient de se solder par la découverte d’un fascinant scarabée qui donne naissance non pas à des œufs (comme l’essentiel des insectes, qui sont ovipares) mais à des larves. Les cas d’ovoviviparité, avec des œufs qui éclosent dans le ventre maternel, se retrouvent chez certains requins, des lézards, une salamandre et quelques autres espèces mais reste extrêmement rare chez les insectes. Elle a été décrite seulement une autre fois dans ce vaste ordre. Les auteurs de cette découverte se sont intéressés aux Cérambycidés, de gros coléoptères d’une époustouflante diversité, avec plus de 35 000 espèces connues. Parmi les espèces mises à jour dans ces montagnes de Bornéo, il en est une, baptisée Borneostyrax, qui était nouvelle pour la science. Et quelle ne fut pas la surprise des chercheurs de découvrir des larves déjà écloses dans le corps de la femelle. Cela nous rappelle que les moeurs des insectes, pourtant parmi les espèces les plus abondantes sur Terre, restent peu connus. Qui sait si ce mode de reproduction n’est pas plus répandu que ce que l’on pensait jusqu’à lors. De prochaines recherches nous donneront probablement des indices supplémentaires. Source : ZooKeys