Chez les vipères péliades, c’est l’heure des danses de combat !

© Charles Martin / Bretagne Vivante

+ A A -

Charles Martin / Bretagne Vivante

Aujourd’hui 29 avril, en Bretagne, de petits serpents rampent sur les bords de chemins ensoleillés, broussailleux ou herbeux, prêts à se livrer à des combats symboliques. Si les couleurs et les dessins de sa robe varient selon l'habitat qu'elle occupe et la saison, on reconnaît aisément la vipère péliade à son corps trapu, sa petite tête et le zig-zag sombre qu'elle arbore sur son dos. 

Sous les yeux de leur belle, les vipères péliades mâles se dressent côte à côte, s’enroulant les uns contre les autres, puis se poussent par l’avant du corps qui est dressé, pour finir par glisser et retomber. Une longue danse, qui cesse dès que l’un des mâles se sent inférieur et prend la fuite. Une fois que la femelle décide d’accepter ses avances, c’est enfin l’heure de l’accouplement, qui peut aussi durer des heures… Les petits naissent enveloppés dans une membrane translucide, dont ils se délivrent rapidement, vers le mois de Septembre.

Source : Bretagne Vivante, Balades Naturalistes

Pays de la Loire

VOIR SUR LA CARTE

Notre partenaire

Bretagne Vivante

http://www.bretagne-vivante.org