De l'espoir pour le furet à pattes noires

Shattil & Rozinski / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Il y a 35 ans, le furet à pattes noires rejoignait la liste des espèces disparues. En 1981 quelle ne fut pas la surprise d’un habitant du Wyoming de voir dans la gueule de son chien… un furet. Cette découverte a marqué le début d'un programme de reproduction avec les 18 survivants, puis la réintroduction de celui qui était devenu le mammifère le plus rare d’Amérique. Aujourd’hui, environ 500 furets à pattes noires batifolent dans les plaines en compagnie de leur proie: le chien de prairie. Si la disparition de leur habitat a participé à leur déclin, c’est une bactérie responsable également de la peste bubonique qui a décimé les petits mustélidés.  Aujourd’hui, 23 novembre, le développement d’un vaccin pourrait signer un nouvel espoir dans les efforts pour repeupler les prairies avec ce mammifère emblématique. Source : National Geographic