Décès d’un des derniers rhinocéros blancs au Kenya

© Mark Carwardine/NPL

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Seuls 6 individus arpentent désormais les savanes kényanes. Suni, un mâle réintroduit en 2009 dans la réserve de Ol Pejeta vient de mourir. Né en 1980 dans le zoo tchèque de Dvur Kralove – le seul établissement ayant réussi à reproduire la sous-espèce en captivité – Suni, en étant l’un des derniers mâles reproducteurs, incarnait l’ultime chance de préserver cette sous-espèce décimée par le braconnage. Les cornes, composées de kératine, comme les ongles et les cheveux, sont très recherchées et se négocient une fortune en Chine où on leur prête, à tort, diverses vertus. Désormais, il reste peu d’espoirs de sauver ce majestueux mastodonte.

Source : AFP