Découverte d’une nouvelle espèce de titi en Amazonie

© Adriano Gambarini

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Tout débuta lorsque le primatologue Julio César Dalponte repéra un étrange titi en Amazonie dont les colorations ne correspondaient à aucune espèce répertoriée. Il fallut plusieurs expéditions pour retrouver et décrire ce petit singe à la queue orange vif et coiffé d’une calotte grise qui s’est avéré être bel et bien une nouvelle espèce. Comme les autres titis, Callicebus miltoni vit dans la canopée en petits groupes  formés d’un couple et de ses jeunes. Ils dorment souvent serrés les uns contre les autres, leurs queues enlacées les unes dans les autres. Ne nageant pas, ces petits singes se sont retrouvé au fil de l’évolution isolés sur des îlots forestiers entourés de bras de rivière. Un isolement qui a conduit à la différentiation de nombreuses espèces et sous-espèces. Source : Fauna & Flora International