Des chats pour lutter contre les souris à Wesminster ?

Laurent Geslin / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

A leurs aises, les rongeurs, installés au parlement britannique depuis un siècle ont proliféré. Une députée a suggéré d’avoir recours à des félins pour palier à une situation devenue incontrôlable mais les souris sont si nombreuses qu’il faudrait lâcher des hordes de chat. Une initiative qui laisse certains dubitatifs : le chat accueilli au 10 Downing Street pour régler la question souris a passé plus de temps à tester le moelleux des canapés. Malgré les problèmes sanitaires liés aux souris, les britanniques gardent leur sens de l’humour et avaient même donné à l’un des rongeurs, dans les années 1920, le titre de « souris en chef du cabinet office » avant de l’inscrire sur le registre de la paie des fonctionnaires gouvernementaux.  Source : AFP