Des nuées de pinsons du Nord

©Philippe Defranoux

+ A A -

LPO

Depuis fin décembre, des pinsons du Nord, ayant fui le froid et le manque de nourriture en Scandinavie, se regroupent par millions sur certains sites à des latitudes plus basses, comme par exemple dans le Sud de l’Alsace. Chez cette espèce, très grégaire, le nombre d’hivernants en France peut varier d’une année sur l’autre en fonction de la présence de faînes des hêtres dont ils raffolent. La nuit, ils forment souvent d’énormes groupes, appelés « dortoirs », qu’ils quittent dès le lever du jour afin d’aller chercher de la nourriture. Les raisons de ces rassemblements massifs restent inexpliquées, même si l’on pense qu’il peut s’agir d’une solution efficace pour échapper aux prédateurs et résister au froid. 

Notre partenaire

SDG

LPO, Agir pour la Biodiversité

https://www.lpo.fr/