Des sages-femmes chez les rhinopithèques ?

© Cyril Ruoso / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Pratiqué depuis l’Antiquité, le métier de sage-femme pourrait ne pas être uniquement dévolu à notre espèce. En effet, des primatologues viennent d’être témoin d’un incroyable comportement chez les rhinopithèques de Roxellane. Dans les montagnes quinling, en Chine, où vivent ces primates, les naissances se déroulent habituellement à l’abri des regards, avec la lune pour seul témoin. Pourtant, parfois, il arrive qu’une femelle mette bas en pleine journée et que des chercheurs soient présents. Quelle ne fut pas leur surprise de constater qu’une autre femelle est venue aux côtés de la parturiente alors que celle-ci émettait de petits cris plaintifs suite au début de ses contractions. Puis, cette observatrice s’est transformée en assistante, saisissant avec la mère le bébé en train de naître pour l’aider à sortir de son cocon protecteur. Peut-être n’est-ce qu’une coïncidence mais tout laisse à croire que cette aide était délibérée. Et quelle que soit l’intention première de cette autre femelle, il n’en reste pas moins que ce comportement est extraordinaire. Source : primates