Du nouveau chez les kakapos, Kuia couve 2 œufs !

Sinbad, mâle kakapo - Brent Stephenson / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

La semaine dernière, ZOOM vous annonçait le début des parades amoureuses des kakapos. Sept jours plus tard, l’une des femelles, baptisée Kuia, vient de pondre deux œufs et pourrait en attendre encore un ou deux supplémentaires. Installé le plus souvent sous une souche d’arbre ou dans une sorte de terrier enfoui sous la végétation, le nid des femelles Kakapos comme Kuia vont être désormais surveillés 24h/24 par une équipe d’humains installée dans une tente à quelques mètres de distance. Une caméra infra-rouge  placée devant le nid permettra d’observer le moindre bruissement de plume ou craquement de coquille tandis qu’une petite cloche sonnera dès que la femelle quittera le logis pour chercher à manger dans le sous-bois. Ainsi,  aucune chance que le moindre intrus puisse se glisser aux abords des œufs sans être aussitôt détecté par les chercheurs. Mais leur mission ne s’arrête pas là et dans un mois, lorsque les oisillons auront éclos, dès que leur mère sortira, ils iront les réchauffer à l’aide d’une petite couverture. Pas question qu’ils s’enrhument. Avec seulement 125 individus dans le monde, chaque naissance de kakapo est précieuse. Source : kakaporecovery.org.nz