En direct de Hallo Bay Camp, 27 septembre, avec Simyra Taback

© Simyra Taback

+ A A -

Simyra Taback

Avec la migration des saumons touchant quasi à sa fin, on aperçoit désormais les gros mâles progressant d’une embouchure de rivière à une autre, chacune distante d’environ 6 km l’une de l’autre. Les ours circulent ainsi de rivière en rivière,  à la recherche de poissons, dénichant quelques restes de saumons recouverts par le sable et les marées. Ces restes desséchés de poissons ignorés il y a quelques semaines, deviennent alors un repas de roi pour l’ours affamé ! Source : Simyra Taback