En direct de Montier-en-Der, le Chien de prairie

© Ingo Arndt / Minden Pictures / Biosphoto Chien de prairie mangeant une tige de chardon

+ A A -

Jean-Philippe Anglade

Les cowboys du Midwest n'aiment pas beaucoup les chiens de prairie à queue noire (Cynomys ludovicianus). Ces rongeurs essentiellement herbivores, proches parents des écureuils, sont accusés de spolier la nourriture destinée au bétail et de miner les pâturages de crevasses dans lesquelles vaches et chevaux se brisent les pattes. Pourtant, sans les chiens de prairie, sans les galeries qu'ils creusent, sans les travaux d'enfouissement et d'aération des sols qu'ils exécutent, l'herbe pousserait moins drue à la surface et quantité d'animaux sauvages tels que putois, blaireaux, coyotes, chouettes des terriers ne trouveraient plus ni gîte ni couvert.

Source : Biosphoto

Notre partenaire

Biosphoto

Biosphoto

Retrouvez toutes les informations sur Biosphoto sur leur site

http://www.biosphoto.com