Etape 2 : Départ de l’Océan Indien vers des contrées beaucoup plus glacées

© Doc White/NPL

+ A A -

Disneynature

Durant l’hiver austral, entre juillet et novembre, la baleine à bosse repart vers l’Antarctique à la vitesse de 5 à 15 km/heure. Elle sera souvent accompagnée de son petit qui est né dans les eaux chaudes et qui restera auprès d’elle durant 2 années. Les baleines font ce long voyage souvent sans se nourrir ; ne vivant que sur ses réserves de graisse accumulées précédemment. 

Retrouvez toutes les étapes de la migration des baleines à bosse dans les articles annexes.