Etape 5 : Le réveil pour pérenniser l’espèce

Biosphoto / Stephen J. Krasemann / NHPA / Photoshot

+ A A -

Disneynature

Vers la fin du mois de février, les papillons monarques sortent de leur torpeur hivernale  pour se reproduire. La femelle pond une trentaine d’œufs. Ces œufs, au bout de quelques semaines se transforment en larves (chenilles). Les petites chenilles se nourrissent de la plante asclépiade, elles grossissent et muent 5 fois. Au bout de quelques temps, elles arrêtent de s’alimenter, se fixent sur une branche et se transforme en chrysalide. Cette enveloppe va héberger l’incroyable transformation de la chenille en papillon… qui sortira enfin de sa chrysalide.