Festin dans le sainfoin

© Emmanuelle Grundmann

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Entendez-vous la rumeur animale ? Un vrombissement incessant provenant du champ de sainfoin, devenu rose bonbon depuis quelques jours. Les fleurs attirent tout un cortège de pollinisateurs qui viennent se goberger de nectar avant de repartir, pour les abeilles, vers des ruches placées en lisère. Cette fabacée, très rustique, cultivée la première année pour ses graines et l’année prochaine pour le foin dont raffole le bétail, est un véritable paradis pour les insectes. Mais pas uniquement comme l’explique Mélanie Petit, car cette plante possède sur ses racines des nodules. Ceux-ci, résultant d’une symbiose entre des bactéries et le végétal fixent l’azote atmosphérique et vont ainsi engraisser la terre pour les cultures suivantes. Un enrichissement complété par un système racinaire profond qui capte d’autres nutriments dans le sol. 

Bourgogne Franche-Comté

VOIR SUR LA CARTE

Notre partenaire

Mélanie Petit