Feu d’artifice d’étamines en Australie

© Flora Press / Neil Sutherland / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Alors que l’été bat son plein en Nouvelle-Galles du sud, les paysages de forêts bleutés explosent  de couleurs depuis cette fin de semaine. Et pour cause, les eucalyptus sont en fleurs. Plus de six cent espèces vivent ici, sur l’île-continent d’où ils sont originaires. Appelés aussi gommiers, ils dominent les paysages arborés et se distinguent les uns des autres par les motifs et teintes de leurs écorces mais aussi par leurs fleurs. Contrairement à bien d’autres plantes, point de pétales apparents. Ceux-ci ont été soudés et transformés en une petite boîte dont l’opercule s’ouvre à maturité pour dévoiler un feu d’artifice coloré constitué d’une multitude d’étamines. D’une haute valeur esthétique, cette fleur est aussi très prisée par les insectes et les souris à miel (un petit marsupial de 6 à 9 cm, pas plus grand qu’une musaraigne) qui viennent s’y délecter d’un nectar particulièrement abondant. Ces grands buveurs participeront à la pollinisation de la fleur qui pourra alors fabriquer quantité de graines avant de les laisser voyager par voie aérienne vers d’autres contrées.