Histoire du jour : Carnet rose chez les blaireaux

Klaus Echle / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Si vous observez régulièrement les abords des terriers de blaireaux, vous avez peut-être remarqué l’apparition ces jours-ci, à leur entrées, d’amas de végétaux fanés. Du ménage vient d’être fait dans les chambres souterraines afin d’accueillir la nouvelle génération. En effet, même s’ils ne feront pas leur apparition avant le mois d’avril ou de mai, de un à cinq petits blaireautins viennent en cette fin février de voir le jour. Pesant pas plus qu’une centaine de grammes, ils restent bien au chaud, au fond du terrier, près des mamelles maternelles. Si la femelle fait le ménage, c’est qu’elle ne supporte pas que la litière où sont confortablement lovés ses petits soit souillée et, régulièrement, elle change la literie pour des feuilles mortes et fougères fraîchement collectées dans le sous bois.