Histoire du jour : Chez les mouflons, l’amour peut rendre bête !

© Biosphoto / Tom & Pat Leeson / Ardea

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui Jeudi 6 novembre, vous trouvez la montagne silencieuse ? Non en automne les bruits sont juste plus subtils, tendez l’oreille et écoutez ces claquements qui raisonnent des kilomètres à la ronde. C’est l’annonce de combats entre mâles mouflons, les béliers.

 

Saison des amours oblige, les ruminants sauvages, dont descend le mouton domestique, s’affrontent pour séduire leur harem. Fiers, les belliqueux combattent avec leurs énormes cornes spiralées atteignant 13kg soit ¼ de leur poids ! Ils prennent leur élan, chargent et se heurtent violement. Leur vitesse de pointe peut atteindre 60km/h ! Malgré leur os frontal très épais, les béliers ne sont pas à l’abri de quelques lésions cérébrales à l’issu de ces joutes. L’amour rend parfois bête !

 

Source : Terre Sauvage