Histoire du jour : Connaissez-vous le crachat de coucou ?

Kim Taylor / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Avez-vous remarqué ces ‘crachats’ maculant les saules, les aulnes et plantes herbacées ? Ces petits amas aux allures de jets de salive sont des crachats de coucou. Mais attention, n’accusez pas trop vite l’oiseau éponyme. S’il est un parasite réputé, il n’est nullement responsable ici. Les auteurs sont des insectes: des cicadelles. Piqueurs-suçeurs, ces cousins de la cigale se nourrissent de sève. Les larves vivent seules ou en coloc selon les espèces, au sein de ces amas mousseux que l’on appelle aussi écume printanière. Ce sont les excréments de la larve, dans lesquels cette dernière expulse de l’air, qui forment ces crachats. Ainsi enrobées, la larve est protégée de la dessiccation, de la chaleur mais aussi des prédateurs. Un système dont l’Homme s’est inspiré pour créer les plastiques à bulles que nous connaissons tous.