Histoire du jour : L’alligator, espèce clef de voûte des marais de Floride

© Minden Pictures / Tim Fitzharris / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 23 février, partons en Floride à la rencontre des alligators des marais ! Avec sa tête plus large et plus courte que son cousin le crocodile, l’alligator en impose dans ces zones humides où il est maître des lieux ! Mais dans l’Everglades National Park, ces reptiles géants adeptes des eaux douces se trouvent malheureusement dans une situation précaire. En effet, au cœur de ce paysage d’exception, des scientifiques ont remarqué qu’un nombre important d’alligators se trouvent en mauvaise santé. Amaigris, beaucoup moins robustes qu’à l’ordinaire, ces alligators semblent aussi se développer moins vite et se reproduire beaucoup moins. La situation est donc préoccupante car l’alligator est une espèce clef de voûte. Indispensable à l’équilibre de son écosystème, il est un indicateur de l’état de son habitat, aujourd’hui donc en très mauvaise posture. À cause de la pression exercée par l’Homme sur cet écosystème, l’alligator se retrouve avec des faibles quantités d’eau dans les marais, peu de proies et une salinité à la hausse. Voilà pourquoi il se réfugie la plupart du temps dans les canaux où l’eau est abondante, mais où les berges sont peu propices à la reproduction et au bon développement des plus jeunes. Source: NatureWorldNews et University of Florida