Histoire du jour : L’arche de Rotoroa

Takahe - Brent Stephenson / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Il était une île… Appelé Rotoroa, ce confetti de 82 hectares baigne au nord-est de la Nouvelle Zélande. Abritant autrefois un centre de désintoxication, l’île est en train de se transformer en arche de Noé. Première étape: éradiquer les rats et replanter plus de 400 000 végétaux de la flore néo-zélandaise. Ces deux tâches achevées, Rotoroa a accueilli ses premiers pensionnaires, en partenariat avec le zoo d’Auckland. Les premiers à arriver furent le créadion rounoir et le pōpokotea, deux oiseaux endémiques puis des scinques de Moco et les premiers kiwis. En Mai, les rares takahe, cousins de nos râles et foulques, rejoindront le sanctuaire. A terme, les scientifiques espèrent réintroduire une vingtaine d’espèces dont la survie est menacée sur les îles principales, faisant de Rotoroa un  conservatoire hors du commun. A suivre ! Source : Rotoroa Island Trust