Histoire du Jour : Le pas de deux des grèbes huppés

© Minden Pictures / Oliver Richter / BIA / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ce 11 avril, le rideau se lève sur un étonnant spectacle de danse. La scène : les étangs, les lacs et les marais européens mais aussi asiatique et africains. Les protagonistes : des danseurs étoiles répondant au nom de grèbe huppés. La performance débute par un lent solo de trompette émaillé de croassement et de ronflements, signal que la parade a commencé. Mâle et femelle se font alors face, flottant sur l’eau. Ils dressent le cou, font une révérence et s’en vont, de concert, à la surface d’un bout à l’autre de l’étang. Leurs longs cous s’enlacent, ils plongent, disparaissent puis réapparaissent plus loin. Ce duo se produit durant plusieurs jours voire semaines parfois, puis, un beau jour, le spectacle se nourrit d’un numéro inédit. A l’issu du plongeon, l’un des deux danseurs du ballet présente une touffe d’algues à son partenaire dans un numéro périlleux de poitrine contre poitrine nécessitant d’intenses battements de leurs pattes palmées. Véritable présent scellant leurs ‘fiançailles’ ce cadeau symbolique sera intégré à la confection du nid, une structure flottante, souvent arrimé à de la végétation aquatique. Cette performance compte parmi les parades les plus esthétiques du monde animal et se clôturera sous peu par la ponte de 3 à 6 œufs couvés durant un mois. Source : oiseaux.net

Centre-Val de Loire

VOIR SUR LA CARTE