Histoire du jour : l’élégante huppe fasciée

Huppe venant nourrir ses poussins - Fabrice Cahez / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

En ce week-end de comptage des oiseaux, peut-être aurez vous la chance d’apercevoir l’un des hôtes les plus élégants de nos jardins. Ornée d’une coiffe qui lui vaut son nom, la huppe fasciée est une migratrice qui se réfugie en Afrique à l’arrivée de l'hiver. Outre son plumage d’un grand raffinement, elle est reconnaissable à son vol ondulé provoqué par des séquences de battements rapides des ailes entrecoupés de courtes pauses. Mais le plus étonnant réside probablement dans la manière dont elle se protège, ainsi que ses poussins, des prédateurs. En effet, la huppe cultive dans des glandes situées au niveau de son croupion des bactéries produisant une odeur si nauséabonde que le moindre intrus rebrousse vite chemin. Malheureusement, la disparition des bocages et des vieux arbres à cavité ont provoqué le recul en France du bel oiseau.

Centre-Val de Loire

VOIR SUR LA CARTE