Histoire du jour : Pourquoi décore-t-on un sapin à Noël ?

Michael Peuckert / Flowerphotos / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Lors des rites païens liés au solstice d’hiver, un arbre était décoré de fruits, d’épis de blé, de rubans. Les conifères à feuilles persistantes, non dénudés l’hiver venu, symbolisaient la vie éternelle. On retrouve cette coutume dans l’Antiquité et, lors des Saturnales romaines où laurier, buis ou olivier décoraient avec des lampes à huiles les maisons pour en éloigner les démons. Une fonction que l’on retrouve dans les branches de conifère suspendues dans les demeures nordiques. Les premiers sapins ‘de Noël’ sont probablement apparus en Alsace au 16ème siècle, décorés de gâteaux, confiseries puis de coquilles de noix transformées en lampe à huile. Ce serait après la guerre de 1870 que cette tradition se serait généralisée en France, même si en 1738 déjà, la reine avait installé un sapin de Noël dans le château de Versailles. Source : Noël Vert

Bourgogne Franche-Comté

VOIR SUR LA CARTE