Histoire du jour : Sortie en raquettes pour le lagopède alpin

© Olivier Born / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

En ce 22 janvier dans les Alpes, le lagopède alpin prend ses marques dans la poudreuse toute fraîche. À l’exception de son bec noir et de ses yeux au maquillage charbonneux, le lagopède alpin est tout de blanc vêtu, et parade avec sa belle livrée hivernale aujourd'hui. Avec son plumage épais, la « perdrix des neiges » est habillée pour l’hiver. Et cela, jusqu’au bout des pattes ! En effet, le lagopède alpin dispose d’atouts considérables pour marcher sur la neige. Ses pattes larges recouvertes de plumes le protège du froid et lui servent ; telles des raquettes, à ne pas s’enfoncer dans le manteau de neige moelleuse. L’hiver, il lui arrive de quitter ses quartiers d’altitude pour trouver de la végétation plus abordable en bas la vallée. As du camouflage, le lagopède alpin dispose de 3 parures qu’il arbore au fil des saisons. Si le blanc est tendance en hiver, il mue ensuite pour un plumage brun au printemps puis grisé en automne toujours dans le but de passer inaperçu dans son environnement ! Source : http://www.ecrins-parcnational.fr/