Histoire du jour : Un loup en Éthiopie

© Michel Gunther / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

En ce 12 janvier, Zoom vous fait voyager en Afrique, vers les hauts plateaux d’Éthiopie, à la découverte du plus rare des canidés. Le loup d’Éthiopie, qui arbore sa plus belle fourrure de couleur rouge fauve ! Habitant les landes à la végétation courte des hauts-plateaux, le loup d’Éthiopie fait partie d’une meute, tout comme son cousin le loup gris. Dans cette meute, la reproduction y est aussi exclusivement réservée aux mâles et femelles dominants. Après 60 jours de gestation, la femelle met bas en cette période à une portée de 2 à 6 petits, dans une tanière creusée pour l’occasion. Bientôt, les petits découvriront les joies de la chasse au rat-taupe géant, proie préférée du loup d’Éthiopie ! Classés en danger sur la liste rouge de l’IUCN à cause notamment de la réduction de son habitat, moins de 500 loups survivent à l’heure actuelle dans les montagnes éthiopiennes, dont plus de la moitié dans le Parc National du Mont Balé.