La chasse aux réserves avant de dormir comme …un loir

© Biosphoto / Régis Cavignaux

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 20 octobre, il y en a un qui a fini de dormir comme un loir dans les bois ! Avec son pelage gris clair et sa longue queue touffue, ce petit rongeur d’ordinaire paresseux s’active dans l’obscurité de la nuit. Essentiellement nocturne, le loir gris vadrouille dans la forêt en quête de délices en tout genre : fruits, écorces, châtaignes, glands et champignons. C’est l’heure de se remplir la panse!

Comme bien d’autres mammifères avant l’hiver, le loir s’engraisse en automne. Et aujourd’hui, il est à la recherche de la nourriture idéale afin de constituer de généreuses réserves énergétiques pour affronter la longue période d’hibernation. Pour cela, il redouble d’effort dans les chênaies ou dans les ronces. Ce petit gourmand cache ensuite certains de ses trésors par ci par là en lieu sûr, pour les déguster ensuite...! Il lui reste encore quelques temps avant les premières gelées, qui annonceront l’hibernation et le réconfort ! Source : Terre Sauvage