La guêpe, l’aiguillon qui irrite nos pique-niques d’été

©Biosphoto / Francisco Javier Torrent Andres / Visual and Written

+ A A -

Disneynature

En ce 19 août, partons à la rencontre de l'insecte jaune et noir qui s’incruste à nos déjeuners sans avoir été invité ! On ne la porte pas dans nos cœurs mais elle est régulatrice pour l’équilibre naturel car elle mange de petits insectes. La guêpe sociale vit en colonie, avec une reine et des ouvrières. En début d’été, elles partent à la recherche de protéines, parfois chapardées dans nos assiettes, pour nourrir les milliers de larves du nid. Et cette année, le beau temps a permis de faire grossir les nids, les larves et les guêpes plus nombreuses ! En août et septembre, les guêpes sont pleines d’énergie et plus virulentes! Elle pique uniquement si elle se sent en danger et gare à vous car elle peut piquer plusieurs fois. Mais soyons indulgents car seule la reine survivra au chaud durant l’hiver, les ouvrières mourront de froid d’ici  novembre.