La natation synchronisée des grèbes décryptée

Grèbe élégant © Barrie Britton / naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Question parade, les grèbes offrent un spectacle hors du commun. Le couple effectue en surface un pas de deux au cours duquel il se dresse droit comme des i puis marche sur l’eau jusqu’à ce que le mâle fasse cadeau à sa dame d’une algue ou d’une plante aquatique scellant ainsi leur union. Jusqu’à ce jour, personne ne savait comment ils réussissaient à braver la gravité à l’instar de petits vertébrés tel le basilic ou d’insectes. Pour marcher sur l’eau, les chercheurs ont montré que le grèbe frappe la surface de ses pattes palmées, à raison de 20 coups par seconde ( un humain peut au mieux faire 5 ou 6 pas dans le même temps), une cadence suffisante pour générer une force lui permettant de ne pas couler. Une aptitude qui pourrait servir en robotique. Source : Journal of Exp. Biology