La production de miel menacée par le réchauffement climatique

Une abeille menacée par le réchauffement climatique © Karl Van Ginderdeuren / Buiten-Beeld / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 23 septembre, l’été le plus chaud jamais enregistré sur la planète se termine...le mois d’août battant un record de chaleur pour le 16ème mois d’affilée. Toute cette année 2016, le réchauffement climatique a entraîné des épisodes extrêmement contrastés avec des pluies abondantes et un printemps tardif, suivis d'une grande période de sécheresse et de vent du nord perturbant considérablement le calendrier agricole.

L’Union nationale de l’apiculture française (UNAF) vient justement de déplorer une nouvelle baisse importante des récoltes de miel : 9.000 tonnes seront récoltées cette année 2016 en France, soit 1000 tonnes de moins qu’en 2015. Outre le réchauffement climatique, les colonies d’abeilles souffrent également de la prédation du frelon et de l’usage de pesticide en particulier des insecticides de la classe des néonicotinoïdes.

Le miel, fabriquée par les abeilles en utilisant des nectars de plantes, est réputé pour ses multiples bienfaits, antiseptiques, antibiotiques ou anti-inflammatoires.

Au-delà de la production de miel, rappelons également à quel point l’abeille joue un rôle primordial dans nos écosystèmes grâce à son rôle de pollinisateur, qui permet aux plantes de se reproduire !

Source : Afp