L’air de l’Arctique n’a jamais été aussi chaud

© Biosphoto / Pierre Vernay / Polar Lys

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 16 décembre, les résultats de l’Arctic Report Card 2015 publié par l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) nous apprend que l’Arctique a pris un sacré coup de chaud. En effet, les températures dans l’air n’y ont jamais été aussi élevées depuis 1900. La température de l'air arctique a dépassé la normale de 1,3 degré et la température moyenne annuelle a augmenté de 3 °C en 115 ans. Ce réchauffement climatique entraine la fonte accélérée des glaces, impactant l’écosystème dans son ensemble. Les poissons migrent davantage vers le nord en quête des eaux froides et les mammifères marins comme les morses sont très perturbés par la perte de leur habitat. Sans glace, ils migrent de plus en plus vers la terre-ferme (comme au nord-ouest de l’Alaska) entrainant des problèmes de surpopulation et des jeunes en grande difficulté dans l’agitation et les bousculades. Leurs habitudes sont donc bouleversées. Sur la terre, ils dépensent beaucoup plus d’énergie à rechercher leur nourriture. Bientôt en janvier, mâles et femelles se rassembleront pour s’accoupler pour une saison des amours qui ne sera ; espérons-le, pas trop perturbée. Source: AFP