Le chant du cygne du tigre cambodgien

© T. & S. Allofs / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

C’est officiel depuis cette semaine, le tigre du Cambodge a définitivement rejoint la triste liste des animaux disparus. Cette sous-espèce baptisée tigre d’Indochine ou Panthera tigris corbetti se rencontrait dans les vastes forêts sèches du Laos, du Cambodge, du Vietnam de Thaïlande, de Birmanie et du sud de la Chine. Au Cambodge, le dernier individu a été aperçu sur un piège vidéo en 2007 dans la province de Mondulkiri et depuis, plus aucune trace du grand félin. Mais les autorités ne s’avouent pas vaincues. Si le braconnage et la disparition des proies et de la forêt ont eu raison du fauve, un projet vise à rétablir sur le long terme une population viable de tigres dans le pays. Dévoilé le mois dernier, le plan vise, grâce à la préservation d’une importante zone de forêt et la mise en place de patrouilles anti-braconnage à réintroduire d’ici peu 2 mâles et 5 à 6 femelles. Un projet coûteux et ambitieux dont il sera question jeudi et vendredi à Delhi lors de la réunion des pays abritant le félin. Source : The Guardian