Le Harfang sur le chemin du grand Nord

L’Harfang des neiges volent parfois en groupe © Alberto Ghizzi Panizza / Biosphoto

+ A A -

DISNEYNATURE

C’est parti. Après avoir hiverné dans le sud du Canada et dans le nord des États-Unis, le Harfang des neiges met le cap vers le Nord. Le rapace devrait avoir atteint l’Arctique et son aire de nidification à l’approche du printemps, en avril, avant que la toundra ne se débarrasse de sa couverture de neige. Une mauvaise nouvelle pour les lemmings qui constituent sa proie préférée. Avec son épaisse couche de duvet, recouverte de plumes abondantes, le Harfang n’a pas peur du froid et possède un corps à tout épreuve, entièrement isolé, y compris les pattes et les doigts. Grâce à cette protection, ce grand hibou peut maintenir la température de son corps entre 38 et 40°, même lorsque le thermomètre atteint les -50°. C’est au cours de ce périple vers le nord que les plus pressés trouveront leur partenaire, avec qui ils passeront la saison des amours.
 
Source: Fédération canadienne de la faune
 

Arctique

L'Arctique est la région entourant le pôle Nord de la Terre, à l'intérieur et aux abords du cercle polaire arctique.
VOIR SUR LA CARTE