Le rendez-vous des oies en Charente-Maritime

Biosphoto / Niko Pekonen Oie à bec court

+ A A -

LPO

Aujourd’hui 25 novembre, parmi les 5 espèces d’oies grises d'Europe, 4 se sont retrouvées dans la réserve de Moëze-Oléron, en Charente-Maritime.

L’oie cendrée est là, comme chaque année à l’approche de l’hiver. Cette année elle cohabite avec deux consœurs  arrivant du nord de la Sibérie, l’oie rieuse et l’oie des moissons ainsi qu’avec l’oie à bec court, en provenance d’Islande ou de l’archipel des Svalbard. Les observations de cette dernière sont très rares en France ! 

Les oies sauvages ont un vol si puissant qu’elles franchissent mers et montagnes sans difficultés durant leur périple migratoire. Elles adoptent une formation en V et se place à même distance les unes des autres. L’oie à la tête de ce gracieux cortège fournit le plus d’effort, cette place est donc relayée au cours du voyage.

Source : LPO

Nouvelle-Aquitaine

VOIR SUR LA CARTE

Notre partenaire

SDG

LPO, Agir pour la Biodiversité

https://www.lpo.fr/