Le roi des forêts polonaises sent le froid venir

© Wild Wonders of Europe / Unterth / NPL

+ A A -

Disneynature

En ce 16 octobre et cela depuis quelques jours, les températures sont de plus en plus basses en Europe. En Pologne, le froid a fini par pousser les bisons logés dans les hauteurs à descendre dans les vallées pour retrouver les meilleures herbes à se mettre sous la dent…

Dans les monts Bieszczady, le plus gros mammifère d’Europe (le mâle peut peser plus d’une tonne) est un colosse très craintif. Il peut entendre l’homme à plus de quatre cents mètres, et n’hésite pas à détaler au moindre bruit. Si bien qu'il reste très difficile à rencontrer ! Malgré cela, ils sont environ 300 aujourd'hui, occupés à brouter l'herbe ci et là. Un spectacle grandeur nature s’offre à nous. A l’approche de l’hiver, les bisons se réunissent en groupes, avec toute la hiérarchie représentée : le mâle leader, les vieillards, les femelles avec leurs veaux, formant ainsi une impressionnante harde. À l’intérieur, les jeunes taureaux ne cessent de se battre ! Ils jouent et font leurs premières armes devant les génisses qui leur font les yeux doux…

Pour le moment, ils vont brouter l’herbe dans les prés en contre-bas des montagnes. Mais bientôt, lorsque la neige aura recouvert les sols de son épais manteau blanc, les gardes forestiers mettront à leur disposition du foin, des betteraves et des carottes. Source : AFP

Województwo podkarpackie

VOIR SUR LA CARTE