Les animaux amoureux de Notre Dame de Paris aujourd’hui orphelins

Cathédrale Notre-Dame de Paris et bateaux sur Seine Paris © J.-M. Labat & F. Rouquette / Biosphoto

+ A A -

Disneynature

Notre Dame de Paris est un monument emblématique de Paris mais était aussi un habitat pour beaucoup d’animaux. Au-delà des gargouilles et des chimères emblématiques de l’édifice, une importante biodiversité se cachait dans les moindres recoins de cette imposante cathédrale. De nombreux oiseaux mais aussi des abeilles s’y étaient installés et y logeaient depuis des siècles pour certains.

Le faucon crécerelle était l’un des plus amoureux de la cathédrale. Ce bel oiseau nichait chaque année dans les trous de boulins utilisés lors de la construction du monument en 1163 pour monter les échafaudages et assurer les travaux d’entretien. Les premiers faucons crécerelles s’étaient installés dans les tours de Notre Dame en 1840. Au mois d’avril, c’était d’ailleurs l’occasion d’admirer cet élégant rapace voler au-dessus de la magnifique cathédrale parisienne ! Il paradait devant sa belle pour la séduire et effectuait des cercles au-dessus d’elle ainsi que d’innombrables acrobaties. Une fois séduite, celle-ci l’acceptait et tous deux construisaient le nid en haut d’une tour de Notre Dame.

Mais ce n’étaient pas les seuls ! Depuis 2013, une ruche avait été installée sur les toits de l’immense cathédrale. Des abeilles, ces magnifiques insectes indispensables à notre biodiversité, volaient heureuses en haut des tours de Notre Dame. En effet, les abeilles butinaient plus de 700 fleurs par jour dans un périmètre de trois kilomètres. Celles-ci s’envolaient alors vers les balcons parisiens gouter les plantes qui y sont cultivées mais aussi dans les immenses parcs verts de la capitale. En ville, la température leur était agréable et les méthodes de cultures sont plus écologiques. Notre Dame de Paris avait donc séduit les abeilles.

D’autres oiseaux aimaient aussi nicher près des gargouilles. Certaines chouettes hulottes, hirondelles ou encore pigeons avaient eux aussi établi leurs nids sur cette merveille architecturale remplie d’histoire !

Après l’événement tragique d’hier soir, tous ces animaux amoureux de Notre Dame de Paris se retrouvent aujourd’hui orphelins

Source : LPO