Les black mambas récompensées par l’ONU

James Suter

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

œuvrant en Afrique du sud, cette patrouille anti-braconnage crée en 2013 face aux menaces pesant notamment sur les rhinocéros est essentiellement composée de femmes. Aujourd’hui, elle se voit récompensée pour ses actions en faveur de la faune sauvage par le prestigieux prix « champion of the earth » décerné par l’ONU. Dans la réserve de Balule que les blacks mambas parcourent à raison de 20 km quotidien, le braconnage a désormais diminué de 76%. C’est aussi le courage et l’implication de chacun des membres qui a été reconnu à travers cette récompense ainsi que l’inspiration qu’une telle initiative suscite à travers le monde. Leur travail consiste également à sensibiliser les enfants et les communautés locales à la biodiversité. « La faune a le droit de vivre en paix. Faites votre part. Si la demande se tarit, le massacre stoppera. Dites non à la corne de rhinocéros et à l’ivoire d’éléphant ! ». Source : blackmambas.org