Les châtaigniers corses sous influence du Synips

Jean-Claude Malausa / biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ce 9 mai, les premières feuilles des châtaigniers se déplient dans la Castagniccia corse. A ce spectacle se joint pourtant une inquiétude: depuis quelques années, un alien a investi l’arbre. Venu de la lointaine Chine, le cynips, un insecte, pond à la fin de l’été dans les bourgeons. Les larves passent l’hiver à l’abri et leur présence ne sera détectée qu’au printemps suivant lorsque l’arbre, en réaction à ces envahisseurs, développera des galles. Ce parasitisme est d’autant plus inquiétant qu’il provoque une chute de la production de châtaignes dont dépendent tant de producteurs (50% en 20 ans au Japon où sévit aussi le synips) et qu’il n’existe aucun moyen de lutte efficace. En Chine, l’expansion du synips est contrôlée par d’autres espèces qui n’existent pas au Japon ou en Europe. Source : INRA