Les jeunes lycaons quittent leur terrier natal

Suzi Eszterhas / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ce 4 octobre, au Zimbabwe, les premiers jeunes lycaons quittent les terriers où ils sont nés quatre semaines plus tôt. Celui-ci est établi le plus souvent dans l’ancien logis d’un oryctérope tapissé d’herbes sèches. Nés de la femelle alpha, seule à se reproduire avec le mâle dominant, les jeunes sont désormais sous la responsabilité du groupe entier. De nombreuses babysitters s’occupent d’eux et les allaitent en l’absence de leur mère. Ils seront sevrés dans plusieurs semaines et devront alors apprendre en compagnie des autres membres du groupe à chasser coopérativement. Puis, vers l’âge de deux ans et demi, beaucoup de jeunes femelles émigreront pour rejoindre une autre troupe. En attendant, jeux et exploration sont au programme !