Les outardes mâles s’empoisonnent pour être plus sexys

Ramon Navarro / NiS / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Une nouvelle étude publiée cette semaine montre que les grandes outardes mâles se gobergent de méloïdés, des scarabées toxiques, afin de séduire une femelle. A la saison des amours, les mâles se rassemblent pour parader dans les prairies d’Europe et d’Asie. Si ces exhibitions de plumes sont impressionnantes de face, c’est le dos et plus précisément le cloaque de ces messieurs qui intéresse les femelles. Au moindre signe de diarrhée ou de parasites, elles passent leur chemin. Mais en consommant une petite dose de poison, voilà les mâles débarrassés de tous signes maladifs. Une forme d’auto-médication  jusqu’à lors inconnue qui n’est pas sans risque : un scarabée de trop et l’outarde risque la mort. Source : PLOS ONE 

Comunidad de Madrid

VOIR SUR LA CARTE