Les premières orchidées dévoilent leurs atouts

Orchis masculata - Simon Colmer / Naturepl.com

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Sur les prairies calcaires icaunaises des tâches violacées viennent éclabousser ce 3 mai la monotonie chlorophyllienne. des orchidées ! Fleurs que l’on connaît surtout pour leur exubérante diversité tropicales. Ici, si les orchis ont des corolles certes plus discrètes et modestes que leurs consœurs d’Amazonie par exemple, elles n’en sont pas moins étonnantes. L’objectif : séduire. Car, pour être fécondée, l’orchidée a besoin d’un auxiliaire qui se chargera de transporter les pollinies, des sacs en forme de massue remplis de pollen agglutiné. Certaines comme les ophrys vont jusqu’à imiter l’abdomen d’une abeille ou d’un bourdon … et leurré, l’insecte tentera de s’accoupler avec les pétales et ressortira de cet exercice infructueux harnaché de son chargement doré.

Bourgogne Franche-Comté

VOIR SUR LA CARTE