Les secrets de la bête à bon dieu…

©NPL/ Visuals Unlimited

+ A A -

Disneynature

Aujourd’hui 11 Juin, une étude vient de percer le mystère de la belle coccinelle. Alors que la demoiselle fait l’objet de mille et une légendes, on apprend que les différentes teintes de rouge qu’elle peut arborer, sont là pour prévenir les éventuels prédateurs du danger! Et oui, mademoiselle est toxique, et pour éviter de se faire manger, elle met en garde ses congénères. Plus ses couleurs sont vives et plus il est dangereux pour un oiseau d’en faire son déjeuner! Très friande d’insectes, elle peut donc continuer de se nourrir en toute quiétude. D’ailleurs saviez-vous qu’elle est capable d’engloutir 90 pucerons à l’âge adulte? Elle est un allié naturel et efficace des maraichers et jardiniers qui décident maintenant de les élever afin de lutter contre les insectes dévorant leurs plantations! Peut-être la fin des insecticides?

Nouvelle-Aquitaine

VOIR SUR LA CARTE