les secrets du « disco clam » show

Fred Bavendam / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

S’il est un coquillage tape à l’œil qui ne manque pas une occasion de se faire remarquer, c’est bien cet étrange bivalve indonésien. Ctenoides ales s’est fait surnommer « disco clam » en raison des illuminations produites par son manteau. Ces flashs lumineux sont entièrement dû à des petites sphères de silice secrétées par l’animal et stockées dans la chair de son manteau qui réfléchissent la lumière de manière saccadée. Jusqu’à ce 11 janvier, on ne savait pourtant pas pourquoi le mollusque créait cette ambiance boîte de nuit. Le bivalve ne se donne pas en spectacle gratuitement, comme le montre une nouvelle étude ; le show est destiné aux prédateurs, les illuminations étant accompagnées d’une fabrication de soufre, au goût répugnant pour ceux qui oseraient croquer la bête. Source : National Geographic

Nusa Tenggara Timur

VOIR SUR LA CARTE