Les sous-bois du nord-ouest américain se parent d’or

© Gerry Ellis / Minden Pictures / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

Ce mois de juin, une fleur étrange vient illuminer d’un jaune d’or les sous-bois marécageux du nord ouest des Etats-Unis de l’Oregon à l'Alaska. Lysichiton americanus est un arum. Sa fleur n’est pas ce que l’on croit et ce bel étendard flamboyant n’est point un pétale mais un spathe. C’est-à-dire une bractée emmaillotant et protégeant les vraies fleurs. Celles-ci, minuscules sinon insignifiantes prises séparément, sont rassemblées sur une sorte d’épis appelé spadice. Mais outre son étrange beauté, Lysichton sait aussi se faire remarquer par l’odeur qu’elle dégage, odeur qui lui a valu le nom de ‘skunk cabbage’ ou chou putois en anglais. Ce fumet, s’il nous est désagréable, attire en revanche des centaines de petites mouches et de scarabées qui vont se charger d’une tâche essentielle : la pollinisation de cette belle en robe de bal. Outre son esthétique, la plante offre, via ses rhizomes une nourriture de choix pour l’ours affamé affamé durant les hivers trop rudes et ses feuilles étaient autrefois utilisées pour empaqueter les victuailles chez les peuples indigènes. Une belle qui a plus d’un tour dans son spathe !