L’été signe l’éclosion des pluviers à double collier aux Antipodes

Minden Pictures / Mark Hughes / Hedgehog House / Biosphoto

+ A A -

Emmanuelle Grundmann

L’été austral ouvre la saison des naissances chez le pluvier à double collier. En Nouvelle-Zélande, la plage de South Bay dans le district de Kaikoura a vu ce 8 janvier l’éclosion de deux poussins dans le nid numéro 18. Ici, chaque couvée est surveillée jusqu’à l’envol des oiseaux vers l’Australie pour hiverner d’ici quelques semaines. Contrairement à la plupart d’autres espèces, les pluviers ne fabriquent pas de nid mais pondent à même le sol. Ils comptent sur l’excellent camouflage de leurs œufs pour les soustraire à la vue des prédateurs. Il faut dire qu’au milieu des galets, bien malin sera celui qui pourra les repérer. Les oisillons et adultes sont également très mimétiques et si vous couplez ce déguisement avec l’arrivée de nombreux individus non reproducteurs sur la plage, vous pouvez imaginer la difficulté des ornithologues à repérer leurs couples nicheurs ! Ce camouflage est crucial car les prédateurs rôdent. Mais les parents, dont le seul rôle se borne à protéger leurs poussins, ceux-ci pouvant s’alimenter seuls dès la naissance, n’hésitent pas à riposter et à attaquer l’intrus. Source : Banded Dotterel study South Bay Kaikoura